Jérémy Leroyer

Né en 1976, fils d’artisans boulangers-pâtissiers, Jérémy Leroyer a
grandi dans le Maine et Loire et les Deux-Sèvres. Il a aimé écrire
pratiquement dès qu’il a su lire. D’abord des poésies, puis de
l’imaginaire.

Jérémy Leroyer a appris à taper sur la machine à écrire mécanique que
ses parents lui ont offerte pour ses 12 ans. Les premières pages de La cité des surhumains sortent d’ailleurs de cette machine.

Ses inspirations viennent à la fois de la littérature (Philip K. Dick
et Isaac Asimov, entre autres), du cinéma et de la télévision (en
particulier La Quatrième Dimension).

Ayant vécu plusieurs années aux États-Unis, il tire de nombreuses
scènes d’éléments autobiographiques et intègre le paysage et la culture
américains aux pages de son roman.

La cité des surhumains est son premier roman, après plusieurs nouvelles et novelas.